Les avantages du lavage au solvant par rapport au lavage à l’eau

Faible tension superficielle

Faible tension superficielle (typiquement de 25 à 30 dynes/cm contre les 72 de l’eau), ce qui signifie que le liquide peut pénétrer (et en sortir) dans des parties géométriquement complexes telles que les trous filetés de petits diamètres, trous borgnes, qui arrivent donc à être parfaitement fluxés

 

adaptés à un large éventail de polluants

Les solvants sont généralement adaptés à un large éventail de polluants, alors que les détergents aqueux « ciblent » un type spécifique de saleté, ce qui peut entrainer la nécessité d’un mélange complexe de détergents pour obtenir les résultats désirés dans certaines procédures de lavage.

 

séchage rapide et efficace

La plus grande volatilité des solvants organiques rend le séchage rapide et efficace.  En fait, la chaleur latente d’évaporation de l’eau est de 2280 kj/kg alors que celle des solvants organiques est seulement de 200-300 kj/kg.

 

chambre de lavage réduit

La mise sous vide de la chambre de lavage réduit le point d’ébullition de sorte que la chaleur résiduelle des composants entraine l’évaporation instantanée du solvant (on atteint jusqu’à 8 cycles/h dans le cas des hydrocarbures/alcool modifié).